..
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un jeu d'écriture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un jeu d'écriture   Sam 16 Mai - 17:32

Hey, salut les gens !

J'ai pensé à une petite activité qui pourrait être sympa, pour ceux qui veulent y participer. Le concept est relativement simple, je commence à écrire ce qui me passe par la tête à la manière d'un RP, une histoire... un personnage, n'importe quoi. Votre objectif est de continuer le récit que je vais commencer, pour qu'une autre personne écrive à son tour la suite de l'histoire, etc... vous n'êtes pas obligés de continuer sérieusement, cela peut-être marrant si ça part en WTF total.

Je commence donc !

Un matin d'été, aux abords d'une translucide et lumineuse rivière, un jeune garçon pêchait. Il n'était pas le seul à se trouver dans la dense et oppressante forêt qui l'entourait, puisque l'on pouvait apercevoir toutes sortes d'animaux sauvages comme des lapins, des renards, ou encore des cerfs. L'atmosphère était bucolique, alors que le jeune garçon s’apprêtait à plier bagage. Soudain, une ombre mystérieuse fit son apparition...


Dernière édition par Yûki Kaito le Sam 16 Mai - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lalibela Temn'Ishuvala
Chevalier D'Or Des Gémeaux
avatar

Masculin
Age : 30
Messages : 4169
Inscription : 12/07/2008
Citation : Le Destin N'Est Que La Trame De L'Histoire

MessageSujet: Re: Un jeu d'écriture   Sam 16 Mai - 19:08

Le jeune garçon n’avait pas aperçu cette silhouette. Cette personne était-elle son ennemi ou non ? Comment le savoir ? Le petiot fin pêcheur, remballait son lot d’hameçons, quand une voix l’interpella. La silhouette était en fait un vieil homme, qui mendiait le long de sa route, quémandant sa pitance quotidienne.

Dans le panier de Momotarô, se trouvait justement deux petits poissons. Un seul n’aurait pas suffi au vieillard décharné, qui n’avait que la peau sur les os. Le jeune garçon fut pris de pitié, mais au plus profond de son cœur, quelque chose réfrénait cet ardent désir de partage. Il se frotta le menton, observant de haut en bas le vieux décrépit, et finit par prendre sa décision.

C’est avec toutes ses dents et son sourire bright, qu’il formula sa réponse au mendiant.

« Tu as faim vieil homme ? Eh bah fais comme moi. Bouge-toi les fesses, prends un bâton, farfouille après un asticot, et fabrique toi une canne à pêche.

Aujourd’hui j’ai trop faim, et je n’ai aucune envie de céder ma part, et puis tu sais ce qu’on dit ? Donne un poisson à un homme, tu le nourris une journée, apprends lui à pêcher il pourra se nourrir toute sa vie .. héhé .. Depuis tout ce temps, tu n’aurais pas eu à crever la dalle. Bon allez, ciao papy .. c’est que j’ai les crocs, et mon estomac a commencé à se dévorer lui-même. »


Sur la route du retour, Momotarô ne put s’empêcher de crier bien haut et fort, ce qu’il allait utiliser pour agrémenter son poisson.

« Un peu d’huile, et de citron, vont assaisonner mon poisson. Je vais bien me régaler, avec des épices et du laurier. Des pommes de terre ou du riz, les deux me font bien envie… »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jeu d'écriture   Dim 17 Mai - 16:12

Alors que Momotarô arrivait à destination de sa demeure, il aperçut son père non loin. Celui-ci travaillait à l'intérieur d'une petite cabane faite de bois, accompagné de quelques collègues. Momotarô, étonné de voir son père à l'oeuvre alors que le repas approchait, décida d'aller voir ce qu'il se tramait.

Une fois aux abords de la petite maisonnette, le jeune garçon fut directement abordé par son père qui se trouvait sur une petit estrade, à l'intérieur de la bâtisse.

« Et bien mon garçon, tu ne vas pas rejoindre ta mère ? C'est bientôt l'heure de préparer le repas. »

A peine ses paroles furent prononcées que Takeshi remarqua le panier que portait Momotarô dans sa main gauche.

« Oh mais je vois que tu ne reviens pas les mains vides ! Qu'as tu pêché aujourd'hui ? Mmh...deux magnifiques harengs ! »

Momotarô n'écoutait que d'une oreille son père lui parler. Il préférait d'avantage observer d'un air fasciné les deux magnifiques jarres en terre cuite qui se dressaient devant lui. Il était comme passif, ce qui interpella Takeshi qui se glissa discrètement derrière lui avant de rapprocher sa tête de l'oreille de son fils pour lui murmurer quelques mots.

« Tu veux savoir ce qu'il y a à l'intérieur de ces jarres ? C'est ici que nous fabriquons l'alcool de riz, tu pourras en boire quand tu seras grand. En attendant, va plutôt apporter ce joli panier à ta mère. Elle en sera ravie tu ne crois pas ? Allez, file coquin ! »


Dernière édition par Yûki Kaito le Jeu 25 Juin - 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lalibela Temn'Ishuvala
Chevalier D'Or Des Gémeaux
avatar

Masculin
Age : 30
Messages : 4169
Inscription : 12/07/2008
Citation : Le Destin N'Est Que La Trame De L'Histoire

MessageSujet: Re: Un jeu d'écriture   Lun 18 Mai - 9:28

Momotarô s’exécuta, le cœur lourd, mais il n’avait pas dit son dernier mot. Il ne se considérait plus comme un enfant, et cette façon systématique, que son père avait de le mettre à l’écart l’agaçait prodigieusement. Il était un grand garçon après tout.

Boudeur, il confia sa pêche miraculeuse à sa mère, et celle-ci l’accueillit avec un franc sourire, mais le jeune garçon n’y prêta guère plus d’attention que cela. L’heure du repas approchait dangereusement, et la jolie maman avait préparé le dessert préféré de son fils. Une tarte aux pêches.

Le père rentra et tous se mirent à table. Les fourchettes étaient prêtes à entamer le repas, mais quelqu’un tapa à la porte. Qui cela pouvait-il être ? Un bandeau recouvrait les yeux de l’importun, et il se déplaçait au moyen d’une canne. Son accent était différent des gens habitant dans cette contrée. Sa barbe était irrégulière, et l’état de sa bouche laissait à penser qu’il avait tenté de mâcher du bois avec ses dents, ou un truc dans le même goût.

Qu’est-ce qu’une personne comme lui, venait faire dans ce coin reculé du pays ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shinkai Mera

avatar

Masculin
Age : 29
Messages : 20
Inscription : 09/05/2015

MessageSujet: Re: Un jeu d'écriture   Jeu 25 Juin - 18:26

Alors que Momotarô et sa petite famille s'apprêtait à déguster ces délicieux hareng, une personne frappa à la porte. Agacé, son père l'obligea d'aller ouvrir. Agacé à son tour, Momotarô pesta, il savait qu'à son retour son glouton de père aurait certainement tout gobé. Il lui lança un regard noir et son père lui fit son plus beau sourire.

Une fois à la porte, Momotarô ouvrit et détailla un peu décontenancé l'homme en face de lui. Une barbe irrégulière, une tenue sale et amochée, un bandeau sur les yeux et son sourire édenté ! Non mais c'était quoi ce clochard !

-Ouais ?
-Man....manger...
-Casse toi, on a pratiquement rien pour nous. Je suis sûr qu'à mon retour j'aurais rien non plus.... Tsss.

Alors qu'il s'apprêtait déjà à fermer la porte, l'homme le bloqua avec le bout de sa canne.

-Man...ger...
-Mais puisque je te dis que....

Momotarô eut une vision d'horreur, le sourire encore plus large, un filet de sang s'échappant de la bouge de l'homme, il le vit sortir un sabre de sa canne. Il était sérieux là ? Il voulait réellement le manger, lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lalibela Temn'Ishuvala
Chevalier D'Or Des Gémeaux
avatar

Masculin
Age : 30
Messages : 4169
Inscription : 12/07/2008
Citation : Le Destin N'Est Que La Trame De L'Histoire

MessageSujet: Re: Un jeu d'écriture   Ven 26 Juin - 13:39

Ses yeux n'avaient plus rien d'humain. La bave coulait à flots, et les dents cariées du bonhomme avaient de quoi affoler. Ne se péterait-il pas les dents, en croquant dans la chair ferme et salée de Momotarô ? Rien n'était moins sûr.

Le vioc avança tout doucement, savourant lentement la terreur qu'il pouvait observer dans les yeux du jeune garçon. Il semblait jubiler, jouir de cet instant. Momotarô ne pouvait utiliser le son de sa voix, car aucun mot de passait ses lèvres. Il avait cru à une mauvaise blague, mais avait rapidement déchanté.

"Papaaaa .. Mamaaannn .. à l'aide !!!!"

"Que se passe t il, Momotarô ? Éconduis cet importun, et reviens à table. Ce n'est pas poli !"

"Venez m'aider, le vioc veut me bouffer !!!"

"Qui ? Cesse tes pitreries, et reviens ici tout de sui... rkrrrrrr rkkrrrrrrr"

A se goinfrer comme un porc, le père de Momotarô venait de se loger deux arêtes sur la luette. Il ne put finir sa phrase, et la douleur devint rapidement atroce. Il ne parvenait plus à respirer, et il sentait une violente envie de vomir, tout en ne réussissant pas à expulser quoique ce soit. La mère, paniquée, regarda autour d'elle, à la recherche d'une solution. Elle prit place à côté du père, posture assise.

"Un cercle est un carré, un carré est un cercle .. hiiiiiiiii-yonnnnnnnnnnnn"



"Merde .. je suis pas plus avancée. Auuuuuuuuuuuuuuuuuuu Secouuuuuurs."

Mais à peine eut-elle cédé à la panique, que son fils cria de toutes ses forces.

Le vieux venait de lui couper la jambe, et s'apprêtait à se saisir de son butin, afin de festoyer.

Pauvre Momotarô, mais .......

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un jeu d'écriture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jeu d'écriture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débat : Votre rythme d'écriture
» En cours d'écriture Boule Scintillante | Chaton => Iris
» Une écriture pour le Rohan
» Qualité d'écriture médiocre
» Nouvelles polices d'écriture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Romans Divers :: Section Lecture, GFX & Floodland :: Floodland-
Sauter vers: