..
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arès : Dieu De La Guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Arès : Dieu De La Guerre   Jeu 3 Oct - 17:01

Arès : Dieu De La Guerre



Fiche Technique


Nom : Arès
Rang : Dieu De La Guerre
Signe : Lion
Age : X
Né un : 9 Août
Taille : 210 cm
Poids : 95 kg
Groupe Sanguin : A+
Nationalité : Grecque
Relations : Eris, Hadès, Aphrodite, Ses Berserkers & Ses fils Phobos & Deimos
Lieu d'entraînement : Sparte & Les Enfers

Descriptions :



Description Physique : Arès mesure 2,10 mètres et pèse 95 kilos. C'est un colosse, une montagne de muscles. Il a les cheveux orangés, et les yeux d'un rouge proche de celui du sang. Lorsqu'il passe en mode « frénésie », le blanc d’œil devient rouge, et ses iris orangées. Son front est ceint par un diadème doré, et sur chacune de ses oreilles, il porte un anneau. Ses deux anneaux symbolisent les pouvoirs de Phobos & Deimos. Il porte un collier doré sur les pectoraux. Quelques bijours dorés sont également attachés à certaines mèches de cheveux. Le dieu de la Guerre est clairement un bel homme. Détesté à cause de sa violence, il reste, pourtant, un séducteur hors pair, très apprécié, généralement, par la gente féminine.


Description Psychologique : Arès est un dieu complexe. Sous ses airs de guerrier, de destructeur, de tueur, se cache un être blessé. Très tôt rejeté par tout le monde, dont ses parents, il n'est, depuis toujours, que le jouet du destin. Victime d'une nature qu'il n'a pas choisi, dans l'incapacité de changer, il est haï de tous, et n'est pas capable de briser ce cercle vicieux. Il s'épanouit dans la Guerre car il ne sait faire que cela, et que c'est son plus grand talent, mais paradoxalement, il ressent une grande colère et une grande frustration vis à vis de son père, de sa mère, à qui il reproche cette fatalité. Il n'est pas en reste, vis à vis de sa sœur, Athéna, qu'il déteste du plus profond de son cœur. Il éprouve une telle haine à son égard, que la simple évocation de son nom le met dans une rage monstre. Son cosmos devient alors si agressif, si violent, si dense, qu'il étouffe la vie des êtres humains qui se trouvent aux alentours. Dans son cosmos sont gravés le goût et l'odeur du sang, et il n'est pas aisé de rester en sa compagnie. Une telle brutalité à l'état pur est une dure épreuve, même pour un Olympien. Il a nourri une telle rancune, une telle haine, a tellement renforcé sa colère, que sa nature a dégénéré, et il s'est éloigné de la nature même des Olympiens. Proche d'Hadès, il n'attend que la première occasion pour éliminer sa mère, son père, et sa sœur.

Vices : Arès, et c'est bien connu, est le dieu de la Guerre. En ce sens, tous ses vices découlent de source. Il aime tuer, et répandre le sang. Il ne fait pas que répandre la mort, la destruction, massacrer, saccager, il EST le massacre, le carnage, la calamité, le fléau.

Signes particuliers : Arès possède une arme, un glaive, dont il se sert durant ses combats. Cette arme a été créée par Héphaïstos, pour le dieu de la Guerre. Elle possède quelques propriétés dites « magiques », comme la plupart des créations du dieu forgeron.

¤ Elle est en mesure de se régénérer grâce au sang de l'ennemi.
¤ Plus elle est utilisée et s'abreuve de sang, plus elle permet de restaurer le cosmos d'Arès.
¤ Elle a la faculté de contrôler la circulation et les flux de sang de son ennemi.
¤ Cette épée est en mesure de trancher la chair, le cosmos et l'esprit.
¤ Ce glaive est un peu particulier. Héphaïstos l'a créé selon les désirs d'Arès. Il s'agit, en fait, d'un glaive-lance. Ainsi, quand Arès le désire, et pour accroître sa portée, il transforme, au moyen de son cosmos, son glaive, en lance.
¤ Dernière chose, son glaive peut se séparer en deux, donnant la possibilité à Arès d'utiliser deux épées.

Informations Complémentaires :

¤ Arès a un cosmos dense, terrifiant, étouffant, qui oblige la peur, la terreur. L'odeur du sang semble être inscrite dans son cosmos.
¤ Quand Arès rentre en mode "Frénésie" ses yeux changent.


Talents spéciaux : Indéniablement, son talent est la guerre. Il n'a pas son pareil, pour tuer ou faire souffrir ses ennemis. C'est un fin manipulateur, qui sait élaborer des stratégies vicieuses, et sournoises, peu importent les moyens, tant qu'ils mènent au conflit, à la guerre, à l'affrontement.

But recherché : Se venger de ses parents, de sa soeur, et de tous ces dieux qui ont mis tant d'efforts à le détester, qu'il  a presque été balayé de l'Histoire. Il souhaite prendre sa revanche, et prendre la place qu'il estime être la sienne.

N'aime pas : Le sentimentalisme, Zeus, Héra, Athéna, et la quasi totalité des dieux Grecs.


Techniques Offensives



Bestial Fury :

Arès utilise son glaive, qu'il plante dans le corps de son ennemi. Le glaive, qui possède sa volonté propre s'abreuve du sang de son ennemi, vidant la quantité de sang, en fonction de son humeur. Pendant ce temps, Arès combat son ennemi au corps-à-corps, utilisant sa puissance physique hors normes, et sa sauvagerie légendaire. Il brise les os de ses ennemis, les rendant incapables de se battre.


Bloodiness Of War :  

Arès utilise l'une des facultés de son glaive, et le transforme, grâce à son cosmos, en lance de la guerre. Petit stratagème suggéré par le dieu de la Guerre, et mis en place par le dieu Forgeron. Arès utilise alors son arme pour transpercer et mettre en pièces le corps de son ennemi, mais pas seulement. Cette lance, tout comme le glaive, est capable de trancher le cosmos de l'ennemi. Le divisant par 2, toutes les 15 minutes. En plus d'affaiblir le corps, cette lame a la faculté d'affaiblir le cosmos de l'adversaire.


Blood Disorder :  

Une entaille suffit au glaive d'Arès, pour mémoriser le goût du sang de son ennemi. La Lame, rentre dans une sorte de frénésie de violence, et les coups sont de plus en plus nombreux, rapides, et efficaces. Arès, est alors en mesure de faire circuler par le biais de son glaive, infections, et maladies, qui affaibliront l'ennemi.


Blood Lust :

Arès saisit son adversaire par le coup, le soulevant de terre. Ce dieu est un colosse, une montagne de muscles, de férocité, et il tient dans sa main le corps du mortel qui lui fait face. L'étreinte qu'il opère sur le malheureux lui cause un malaise à son adversaire. Arès plonge le poing à travers le torse de son ennemi, et lui arrache le cœur. Il se délecte du sang qui coule le long de l'organe vitale, ce qui accroît sa soif de sang. Son ennemi n'est pas mort, mais doit sa survie à la force de son cosmos, qui l'empêche de mourir sur le coup.


Burning Blood :

Arès utilise son glaive pour lacérer son ennemi, et finit son enchaînement, en plantant son arme dans le corps de son adversaire. Il déclenche alors une étincelle de cosmos, provoquant une déflagration à l'intérieur du corps de son ennemi. Le sang de ce dernier se met alors à flamber, créant des douleurs atroces, inimaginables, et des dégâts considérables à l'intérieur du corps.


Warpath :

Pour cette attaque, Arès procède en deux temps. Il faut, au préalable, que le glaive du dieu de la Guerre ait enregistré le sang de sa victime. Dans un second temps, Arès utilise cette empreinte, pour faire apparaître plusieurs clones de son ennemi. Les caractéristiques physiques, l'armure, tout est recopié. Arès saccage et massacre alors ces clones, afin d'augmenter la quantité de sang abreuvant son épée. Ce procédé augmente considérablement l'attaque que le dieu s'apprête à lancer. La lame de son glaive semble alors entourée d'une aura sombre, écarlate, couleur sang, et semble fort effilée, allongée. Arès, d'un seul coup, libère la puissance contenue dans son épée, et frappe son ennemi.


Dead Or Alive :

Arès occasionne une plaie sur le corps de son adversaire. Cette technique transmet une infection et empoisonne l'organisme. Cette infection touche le membre blessé, mais peut se généraliser, très rapidement. Quelques minutes suffisent. Aussi, Arès donne le choix à son adversaire. Ce dernier doit trancher le membre infecté rapidement, avant que tout le reste du corps ne soit atteint. L'adversaire doit donc faire face à un choix crucial. Perdre un membre, ou mourir. Si le choix semble aisé, dans les faits, il n'en est rien. Il n'est pas si facile de sacrifier une partie de soi, et la douleur que cela génère est souvent un frein. La personne qui subira cette technique devra insister sur les effets psychologiques engendrés par son choix.


Technique Défensive



Dances With Griffon Vultures :

Arès, détenant le statut de dieu de la Guerre, ne cherche pas à se défendre outre mesure. Il est du genre à encaisser les coups sans broncher, ce qui peut aussi amplifier sa frénésie, son agressivité, lors du combat. Pourtant, parfois, il s'autorise à invoquer une défense qu'il affectionne tout de même particulièrement. Des vautours fauves apparaissent alors sur le champ de bataille. Ils sont en fait constitués de sang et de cosmos appartenant à Arès. Ces multiples vautours, dont Arès a fait son symbole, se chargent d'encaisser l'attaque, avant de disparaître, s'écoulant comme du sang, et retournant à la terre.


Technique Ultime



Bloody Execution :  

La lame du glaive d'Arès devient rouge sang, et certains voient même, parfois, le sang dégouliner. Le décor semble s'estomper, autour de l'adversaire, qui assiste à un crépuscule sanglant. Des centaines, voire des milliers de morts jonchent le sol, tout autour de lui, et la peur envahit son être. Une lumière apparaît au niveau des anneaux qu'il porte à ses oreilles. Cette lumière symbolise l'activation des pouvoirs respectifs de Phobos & Deimos, ses fils. Arès est alors en mesure d'utiliser le pouvoir de la peur, ou celui de la calamité, pour achever son ennemi. Les possibilités sont multiples, ce qui laisse une large gamme de choix, au dieu de la Guerre, pour faire souffrir mille morts à son ennemi.




Caractéristiques



Niveau : Dieu
Expérience : X
Prochain niveau : X
Maîtrise des sens : 9ème sens.

Combats : 0  | Victoires : 0 | Défaites : 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arès : Dieu De La Guerre   Ven 27 Déc - 11:49

FICHE VALIDEE
Revenir en haut Aller en bas
 
Arès : Dieu De La Guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arès, Dieu de la Guerre et de la Destruction [ok]
» [combat] Arès, Dieu de la Guerre VS Thanatos Dieu de la Mort
» Nemeth - prêtresse des berserkers d'Arès
» Shelton Vs Bryan Vs Nergal
» Théra, le nouveau Dieu de la Guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Romans Divers :: Guide : Fiches Personnages. :: Fiches : Camp De Arès-
Sauter vers: